Les Kino Kabarets sont des laboratoires de création qui rassemblent cinéastes, comédiens et techniciens pendant un temps donné (4 à 10 jours), afin de catalyser la créativité et de réaliser des courts-métrages sans contraintes.

Le Kino Kabaret est donc un semi-marathon où chacun peut exercer ses talents d’acteur, de technicien ou de metteur en scène. L’idée, c’est de faire des films, à Liège, en un délai court : faire les scénarios, les tourner, les monter, pour pouvoir les projeter quelques jours après.

Les participants ne se connaissent pas nécessairement les uns les autres, et les équipes se constituent en fonction des scénarios proposés. Les réalisateurs se présentent, ils présentent leurs projets. Ensuite les techniciens débarquent et se présentent en donnant leur fonction: cadreur, preneur de son, monteur. Eenfin, les comédiens et les comédiennes viennent se présenter. Et chacun peut choisir avec qui il veut travailler.

Le Kabaret fait la part belle à la créativité, et certains viennent de loin pour y participer. La position de Liège au centre de l’Europe nous permet d’attirer des participants venant d’un grand nombre de pays.

Il n’y a ici ni concours, ni compétition, juste des moments de partage entre différents métiers du cinéma.

A liège, le Kino Pirate Club a décidé de ne pas se fixer de régularité dans l’organisation de ses Kino Kabarets. Vous pouvez donc parfois attendre plusieurs années avant de voir réapparaître un Kino Kabaret mais rien n’empêche qu’il y en ait plusieurs sur la même année.

Depuis 2020, Le Kino Pirate Club organise, à Liège des réunions de production suivies de projections mensuelles (appélées projections menstruelles car elles durent en fait 28 jours) permettant de ne plus attendre le prochain Kino Kabaret.

A noter qu’il existe plus de 100 cellules Kino dans le monde. N’hésitez donc pas à consulter le calendrier des Kino Kabarets européens